enfant

De l’enfance à la maturité, l’Homme développe des habitudes qui l’accompagnent tout le long de sa vie. Étant un être social et sociable, il est très important pour celui-ci d’acquérir des habitudes en accord avec la société et son environnement immédiat. Cependant, une question demeure : les activités nécessaires au développement sont-elles différentes en fonction de l’âge de l’enfant ? Découvrez dans cet article, les différents exercices et jeux adaptés à chaque tranche d’âge des plus jeunes.

Les activités liées à l’éveil de l’enfant ou du bébé

Le monde pour un bébé est un cadre nouveau et vaste. Déjà dès ses premiers mois, il est important pour les parents de veiller à l’éveil de leur petit. En effet, le développement de l’enfant lui permet d’avoir les bases utiles pour cerner l’environnement dans lequel il vit. Ce type d’activité lié à l’éveil prend en compte plusieurs facettes. Par ailleurs, pour les parents régulièrement occupés par le travail ou d’autres tâches, il est recommandé d’opter pour une inscription crèche. Cela permet ainsi à l’enfant de se familiariser avec des lieux d’accueil différents de son cadre de vie habituel. Il aura de ce fait la possibilité de s’épanouir et de jouer avec d’autres enfants. Les activités ici concernent principalement l’éveil moteur et sensoriel.

L’éveil moteur de l’enfant ou du bébé

Tout part de la motricité globale du bébé. Elle concerne la coordination du bébé ainsi que son équilibre. Elle prend en compte les activités telles que la marche, la course, le saut, etc.

Il y a ensuite la motricité fine dont la pratique est un peu moins facile que la motricité globale. Elle requiert un minimum de précision dans les gestes et dans l’utilisation de certains petits muscles de l’enfant. Elle implique des gestes comme faire un clin d’œil, délier les doigts, pianoter, etc.

L’éveil sensoriel de l’enfant ou du bébé

L’éveil du petit concerne également l’entraînement des 5 sens. Le parent ou la baby-sitter est amené à soumettre au petit, des activités lui permettant de découvrir de nouvelles odeurs, de nouveaux goûts. L’éveil sensoriel englobe aussi de nouvelles couleurs, le toucher d’objets ou de jouets spécifiques, etc.

Les activités en rapport avec la motricité de l’enfant

Cette rubrique aborde les besoins nécessaires à l’enfant pour améliorer la coordination et la précision de ses mouvements. Les activités motrices favorisent une croissance physique harmonieuse du petit. De plus, l’enfant peut, via des jeux sportifs, améliorer son équilibre, sa coordination. Il pourra évoluer en même temps dans la maîtrise des exercices impliquant de marcher, de courir, de s’asseoir, de sauter, de grimper, etc. Les activités en lien avec la motricité du petit prennent en compte trois dimensions que sont : l’éducation motrice, les jeux intérieur/extérieur et la psychomotricité.

Éducation motrice

L’éducation motrice regroupe un tas d’exercices et d’épreuves soumis à l’enfant dans le but d’assouplir son corps via des mouvements donnés. Elle comprend deux parties que sont la motricité fine et la motricité large. Dans la pédagogie préscolaire, l’on parle d’éducation physique pour désigner l’éducation motrice.

Jeux intérieur/extérieur

Il s’agit ici de pratiques divertissantes que les parents proposent à l’enfant dans le but de lui transmettre des connaissances dans des domaines bien définis. L’application de ces activités peut se faire dans des salles de classe ou même sur un tapis de motricité.

Psychomotricité

La psychomotricité est un ensemble d’activités motrices relatives à la pensée et aux autres activités cérébrales. Elle contribue à l’harmonie et à la concordance entre la pensée et le corps.

Il existe des jeux de construction selon l’âge du petit qui peuvent aider en ce sens. Les parents sont alors libres de choisir un jeu qui répond parfaitement au besoin de la familleet avant tout au besoin de l’enfant. L’enfant est donc en mesure d’y jouer déjà à l’âge de 12 mois. Les jeux de construction développent chez les enfants la créativité et l’innovation.

Eu égard à ce qui précède, on peut retenir que l’enfant, dès ses premiers mois, doit être livré à de bonnes pratiques. Cette initiative a pour but principal de préparer le petit pour qu’il appréhende au mieux l’environnement dans lequel il vit. Elle permet également de former ce dernier à la vie en société.

Facebook Comments