J'aime dormir

Touchant un français sur trois, l’insomnie peut avoir plusieurs causes : dépression, douleur, stress, anxiété, manque de sport, etc. En dehors de ces facteurs courants, ce trouble du sommeil peut également avoir une autre cause souvent méconnue : un mauvais matelas. Si vous faites partie du tiers de la population touchée par ce mal, consultez le site J’aime dormir pour choisir le bon matelas contre l’insomnie.

Choisissez selon votre morphologie

Le premier paramètre dont vous devriez tenir compte pour choisir votre matelas afin de lutter contre l’insomnie est votre morphologie. En vous rendant par exemple sur des sites de comparatifs tels que J’aime dormir, vous comprendrez que les besoins en soutien varient selon votre corpulence. En effet, pour assurer le maintien optimal de la colonne vertébrale, votre matelas ne doit être ni trop souple ni trop ferme. C’est ce qui vous permettra de bien dormir.

Un tel matelas vous épargne d’éventuelles douleurs dorsales, et vous garde ainsi à l’abri de l’insomnie. Si vous pesez par exemple moins de 90 kg, optez pour un niveau de fermeté doux à moyen. Pour les personnes de plus de 90 kg, le niveau de fermeté moyen à ferme est le plus approprié. Par ailleurs, si vous avez des problèmes de dos chroniques, il vous faudra dans ce cas un soutien ferme pour dormir confortablement.

Un matelas adapté à votre morphologie est aussi choisi en fonction de votre taille personnelle. Pour des moments de repos optimaux, il faut que votre matelas soit plus grand que vous d’au moins 15 à 20 centimètres. Notez que la taille standard d’un matelas une personne est de 90*190 cm. Au cas où vous seriez grand de taille, optez pour une longueur de 200 centimètres.

Tenez compte de la technologie du matelas

Également appelée « suspension », la technologie du matelas est un facteur qui contribue largement au maintien de votre corps et de votre colonne vertébrale. Il s’agit donc d’un élément déterminant à considérer pour combattre les troubles du sommeil comme l’insomnie. Les 4 technologies de matelas les plus répandues sur le marché sont les suivants :

  • les ressorts ensachés,
  • le latex,
  • la mousse simple,
  • la mousse à mémoire de forme.

Les ressorts ensachés sont particulièrement appréciés pour l’autonomie de couchage et l’excellente aération qu’ils garantissent au matelas.

Grâce aux alvéoles, les matelas en latex offrent aussi une bonne aération et une bonne hygiène. Ils sont particulièrement recommandés pour faciliter le sommeil aux personnes qui souffrent d’allergies. Cette matière en plus d’être anallergique se révèle tout aussi résistante, ce qui lui confère généralement une durée de vie plus longue.

Assez courants sur le marché de la literie, les matelas en mousse s’adaptent parfaitement aux différentes morphologies. La mousse reste la solution la moins onéreuse, et bien qu’elle présente une durée de vie généralement courte, elle affiche un rapport qualité/prix acceptable.

Pour vous garantir un sommeil réparateur, j’aime dormir vous propose une variété des matelas à mémoire de forme constitue sans doute la meilleure option. En effet, il s’adapte parfaitement à votre silhouette et à toutes les positions que vous prenez en dormant. Il offre donc un confort de couchage inégalable et aide à une meilleure circulation sanguine. Néanmoins, il s’agit d’une technologie thermosensible. Ce choix est alors déconseillé aux personnes qui ont chaud la nuit.

Basez-vous sur l’accueil du matelas

Pour être certain de pouvoir bien dormir sur un matelas, vous devez également tenir compte du confort d’accueil qu’il offre lorsque vous vous allongez dessus. L’accueil d’un matelas dépend essentiellement de son garnissage ou emplissage qui peut être fait avec différents matériaux. En effet, le garnissage correspond à tout ce qui entoure la suspension du matelas.

Conclusion

Il peut être fait avec des matériaux naturels (coton, laine, lin), ou avec des matériaux synthétiques (ouate de polyester, latex, outlast). Selon les matières utilisées et l’épaisseur du garnissage, l’accueil du matelas peut être tonique, moelleux ou très moelleux. Le garnissage influence aussi la ventilation et la thermorégulation du matelas.

Facebook Comments