Chaussettes cachemire femme

Les chaussettes en laine sont réputées pour leur capacité à réchauffer les pieds quand la température est au plus bas. À part ça, elles ont encore de nombreuses autres qualités comme leur douceur, leur légèreté, leur capacité à absorber l’humidité. Mais ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y a plusieurs variétés de laine. Et c’est de l’alpaga et du cachemire que nous allons parler dans cet article : composition, avantages, différences…

Chaussettes en alpaga et en cachemire, de quoi sont-elles faites ? 

L’alpaga et le cachemire sont deux des plus luxueuses laines au monde. Jusque-là, vous avez fait le bon choix si vous les avez préférées par rapport à d’autres fibres. Mais contrairement à ce que beaucoup croient, ces deux types de laine ne proviennent pas d’un animal de même espèce. Quand on vous parle de chaussettes cachemire femme, il faut penser à une espèce de chèvre (bovidé). Celle-ci vit dans les contreforts de l’Himalaya (Asie). La laine de cachemire est obtenue à partir du duvet (sous-poil) de cet animal. La laine d’alpaga, quant à elle, provient de l’alpaga, une espèce de camélidé ressemblant à un petit lama. Cet animal vit essentiellement en Amérique du Sud, notamment dans lacordillère des Andes. 

Quelles sont les différences entre la fibre de cachemire et la fibre d’Alpaga ?  

La laine de cachemire est une fibre très recherchée pour sa finesse et sa douceur. Son diamètre est compris entre 15 et 19 microns (1 micron est égal à 0,001 millimètre). C’est une matière très prisée bien que sa production soit très faible. Sa qualité provient du fait que l’Himalaya présente les conditions climatiques idéales. En effet, chaque animal s’adapte à son environnement. Et justement, pour survivre dans cette région froide, les chèvres de cachemire produisent une toison capable de les protéger contre des températures extrêmes. 

L’alpaga vit en haute altitude (dans les 4 000 m en moyenne). Leur toison leur sert aussi de protection contre le froid. La fibre de la laine d’alpaga est beaucoup plus longue, mais beaucoup plus épaisse aussi (23 à 26,5 microns). C’est du côté du bébé alpaga que l’on peut trouver une laine plus fine d’ordre de 14 à 23 microns. En matière de prix, l’alpaga est relativement moins cher par rapport au cachemire. 

Concrètement, lequel des deux types de chaussettes est le plus qualitatif ?

Les chaussettes en alpaga sont très résistantes et ne boulochent pas. Elles durent plus longtemps que les chaussettes en coton ou en fibre synthétique. L’alpaga vous protège également de la transpiration excessive des pieds. En effet, les chaussettes évacuent l’humidité, évitant ainsi la macération et les mauvaises odeurs. 

Les chaussettes cachemire femme sont des accessoires haut de gamme, dotés de qualités inégalables. Si les autres variétés de laines sont faites pour l’hiver, le cachemire est taillé pour toutes les saisons. Cette matière noble est unefibre thermorégulatrice. Ainsi, vos chaussettes réchauffent vos pieds en hiver et les maintiennent au frais quand il fait chaud. 

Que choisir entre les chaussettes cachemires femme et celles en alpaga ? 

Pour rappel, il y a différentes variétés de laines : mérinos, alpaga, angora, mohair, cachemire… Il y en a encore d’autres qui ne sont pas dans cette liste. Chacune de ses laines provient d’animaux différents. Chacune d’elle possède aussi ses propres qualités et ses propres avantages. 

Toutefois, on ne peut pas affirmer de manière catégorique qu’un type de chaussettes est meilleur qu’un autre. En effet, même si la matière de fabrication influe beaucoup sur la qualité du produit, il y a aussi d’autres paramètres à prendre en compte. L’épaisseur des chaussettes, la hauteur de leur tige, la qualité de fabrication, le savoir-faire des marques… Le mieux c’est de choisir les paires de chaussettes en fonction de vos besoins. Pour cela, tournez-vous vers une boutique spécialisée pour trouver des produits de qualité.

Facebook Comments